Les grands classiques de la littérature française

La littérature est une fierté nationale pour la population française, et ce, depuis des siècles. Les chefs-d’œuvre ci-après valent le détour, pour ceux qui veulent y goûter. Découvrez dans l’article ci-après les grands classiques de la littérature française, tous les genres et toutes les époques compris.

Les Fleurs du mal (1857)

C’est un livre incontournable pour les passionnés de poésie. Cet unique recueil de poèmes de Baudelaire incarne à lui seul les penchants idéalistes et esthétiques de l’auteur par le biais de l’amour, la beauté, mais aussi le désespoir.

Notre-Dame de Paris (1831)

Véritable chef-d’œuvre de Victor Hugo, où les personnages légendaires ont vécu une passion tumultueuse, représentant le romantisme et la somptuosité de l’époque. La cathédrale personnifiée est mise en avant et détient un rôle à part entière.

Les misérables (1862)

Toujours de Victor Hugo, cette œuvre fait partie du patrimoine littéraire de la France en illustrant un monde rongé par l’ignorance et la misère.

Candide ou l’optimisme (1759)

Il s’agit de l’œuvre majeure de Voltaire, par ailleurs le livre le plus étudié au lycée. Avec son faux air de conte philosophique, l’ouvrage porte un regard critique sur la société de son temps.

L’étranger (1942)

Un inconditionnel ! Cette œuvre d’Albert Camus incite à réfléchir sur ce qui humanise l’humain à travers le personnage énigmatique de Meursault. Le récit est par ailleurs particulièrement bouleversant.

Voyage au bout de la nuit (1732)

Pour son auteur Louis Ferdinand Céline, le livre permet de mieux appréhender le sens de la vie. Inspiré de son propre vécu, il relate le parcours d’un homme vaincu dont l’espoir en la nature humaine a complètement disparu.

Le Petit Prince (1943)

Cette œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry rappelle que l’essentiel est invisible à l’œil et figure parmi les livres les plus vendus, les plus lus et les plus traduits du monde.

L’écume des jours (1947)

Signé Boris Vian, ce livre parle de l’histoire d’amour entre Colin et Chloé, avec un message déchirant sur la vie et ses peines. Œuvre magistrale, elle renferme des expressions à la fois absurdes et passionnantes.

Promesses de l’aube (1960)

Il s’agit d’un essai autobiographique de Romain Gary, racontant le long chemin qui l’a mené à découvrir sa passion pour l’écriture et rappelant l’amour inconditionnel qui le liait à sa mère. L’adaptation au cinéma de l’œuvre a permis de réveiller l’intérêt du public, des bancs de l’université aux citoyens lambda, en passant par les jeunes et les moins jeunes.

Madame Bovary (1856)

Madame Bovary est une œuvre magistrale et classique signée Gustave Flaubert. Elle relate l’aventure romanesque d’Emma Bovary, le personnage principal, et a porté cette dernière au panthéon des héroïnes de fiction les plus célèbres. Ce livre se caractérise aussi par le mariage réussi du réalisme et de la métaphore.